Naviguez sur plastoyo et former vous à l'injection des thermolastiques
Vous êtes sur la page matière
Le bouton "apprendre l'injection" en haut de chaque page permet de revenir au menu générale.
Les boutons "entête de chapitre" Avec un signe + ouvre une information sur le chapitre.
Le bouton "Etape suivante" numéroté permet de naviguez dans la page ( sur le dernier chapitre, le bouton n'est pas numeroté).
Les documents sont regroupés sur une page spéciale, acces en cliquant sur le document du chapitre.
relie le texte qui suit à un document photo.

Regler la presse, c'est :

Donner à la matière la bonne fluidité d'écoulement et de transmission de pression.
Donner à la matière la capacité de prendre la forme des empreintes en gardant ses propriétés.
Pousser la matière dans le moule en limitant les contraintes
Gerer la restructuration des chaînes et éjecter la pièce moulée

Quatre grandes phases:

La plastification matière.
Le remplissage des empreintes (phase dynamique).
La restructuraion des chaînes (phase statique).
L'éjection des pièces moulées.

Identification
Matiere
Moule
- Bloc chaud(sur la base de 8 zones)
- Cinématique
- Noyaux
- Plan de régulation(sur la base de 8 circuits)
Machine
Matériel
Buse
Fermeture
Sécurité
Verrouillage
Chauffes
Dosage
Décompression
Remplissage(sur la base de 4 paliers)
Assistance remplissage (sur la base de 8 entrées)
Commutation
Maintien(sur la base de 3 paliers)
Refroidissement
Décollage
Ouverture
Ejection
Surveillances


Transmettre les valeurs au processus de transformation

Première étape, connaître les conditions de mise en oeuvre,
Les objectifs pièce,
La matière, les conditions de transformation,
Les capacités moule,
Les capacités machine,
Les matériels périhériques utilisés.

Deuxième étape ,régler
La buse.
Les mouvements.
L'injection.
L'éjection.


Imaginer une maison [le moule]

de 4 pièces identiques [les empreintes] avec une porte d'entrée [le reçu de buse] qui donne dans un hall [ la cheminée].
Du hall part un couloir [le canal] qui ouvre sur les 4 pièces [les empreintes].
Au bout du couloir il y a les toilettes [la goutte froide] avec une fenêtre [l'event de carotte] qui donne sur l'extérieur .
Chaque pièce à une porte d'entrée [les seuils] identique et une fenêtre [les évents] qui donne sur l'extérieur.
La maison est équipée d'un chauffage centrale [la régulation].
Dehors attendent 1000 personnes [le volume injectable] pour rentrer dans la maison.
seulement 250 personnes [le dosage] peuvent rentrer dans la maison.


La famille de matière utilisée,
Le poids matière,
Le volume,
La surface frontale,
L'épaisseur mini maxi,
La longueur d'écoulement maxi,
La hauteur d'éjection,
Le grainage de surface,
Le classement UL94,
La dureté,
La précision.
La cote référence de calcul du retrait de moulage.
Le nombre de matière.

La référence matière utilisée,
Sa structure,
La température de fusion de référence,
La température moule de référence,
L'humiditée de refrence,
La température moule,
La pression sur la matière,
La charge de la matière utilisée,
Son retrait de moulage,
Le mode de coloration utilisée,
La référence du colorant,
Le % du colorant,
L'adjuvant ajouté au poste et son % .
Le % de recyclage permis
Le nombre d'empreinte,
le type d'alimentation,
le type de seuil,
le volume de la moulée,
Le volume de la carotte,
Le nombre de ciruit de régulation,
Le débit de régulation du moule,
Le diamètre de centrage,
Le diamètre de la chaminée,
La profondeur des évents.
La portée de la buse.
L'énergie de verrouillage,
L'énergie d'injection,
La température de régulation,
L'atmosphère,
Le volume injectable,
Le diamètre de vis,
La taux de compression vis,
La force de verrouillage,
Le mode de verrouillage.
Le type d'étuve et son volume,
Le type de régulateur et son débit,
L'obturation buse,
L'obturation bloc chaud,
le nombre de zones régulateur bloc chaud,
L'injection séquentielle,
L'injection gaz,
Le broyeur,
La liste dea matériels utilisés.

Je régle la presse pour avoir un processus stable

La coloration,



La coloration


La coloration
La fonction de l'étuvage
Donner à la matière, l'humidité nécessaire à sa bonne transformation
La température du moule a deux fonctions:
Permettre un plaquage conforme du flux matière contre les parois du moule.
Donner à l'échange thermique entre le moule et la matière, la vitesse nécessaire pour une bonne reconstitution des liens entre les chaînes de la structure matière
Maintenir dans le moule, la température de fusion jusqu'à l'entrée de l'empreinte.
Assister le flux matière lors du remplissage sur les grandes longueurS d'écoulement.
Positionnemnt des différentes parties mobiles du moule pour une fermeture avec un bon alignement des parties fixe et mobile.
Assurer la répétition de la fermeture et des mouvements de chariots pour un verrouillage conforme.
Securiser la fermeture pour ne rien écraser au verrouillage.
Maintenir le moule fermé pendant le poussée de la matière dans les empreintes en phase de remplissage.
Plaquer la buse contre le moule et empêcher les fuite de matière.
Donner à la matière, l'énergie suffisante pour assurer la bonne fluidité de la matière en fusion.


Des écerts trop grands ne permettent pas une surveillance efficace
Chaque phase du processus peut être surveiller par le réglage de la machine
La fusion de la matière par l'auto-echauffement de la zone de compression
La fusion de la matière par le temps de dosage
La fermeture du moule par le temps de sécurité
La température du moule par le temps de sécurité (et lea mesure e capteurs de tempértaure)
Le volume dosée par le temps de remplissage
le débit d'injection par le temps de remplissage
Le volume injecté par la pression de commutation
La volume compacté par le matelas (et la pression dans les empreintes avec des capteurs)
L'éjection par le temps d'éjection
La stabilité du cycle par le temps de cycle
Transformer régulièrement le volume à injecter.
Libérer la matière à injecter de la pression installée pendant le dosage.

La buse, c'est le départ du flux de remplissage matière ,
La buse, c'est la porte de sortie du fourreau



Le diamètre de buse doit être inférieur au diamètre de la cheminée
Je monte ma buse en m'assurant qu'il n'y a pas de stagnation avec le néz
Je m'assure qu'il n'y a pas de contredépouille dans le bout de la buse
Selon la configuration du moule est-ce qu'il faut monter une buse rallongée avec un collier
Est ce que la mise au point a prévu une buse à obturation
Quel est le type d'obturation?
Est ce que le débit de l'obturateur est conforme au débit demandé par le remplissage?


Le diamètre ,
La longueur du bout,
La longueur du corps de buse,
La longueur du corps de buse,
La chauffe buse,
Le type d'obturation.
La chauffe obturateur,
Faire passer le volume dosé de l'ensemble de plastification à l'intérieur des empreintes.
Informer le processus que les empreintes du moule sont pleines et qu'il faut maintenir pour gérer le retrait.
Nourrir le volume injectée pour assurer un bon retrait du volume entré dans les empreintes.
Donner le temps à la matière de se solidifier pour être éjecter sans contraintes.
Donner au mouvement des noyaux le force et la vitesse nécessaire à une portée et un démoulage sans contraintes.
Permettre un bon décollage de la pièce moulée des parois de la partie fixe, au démarrage de l'ouverture.
Ouvrir le moule en maitrisant le démoulage des chariots.
Ejecter la pièce moulée refroidie de l'empreinte partie fixe.
Ejecter la pièce moulée refroidie de l'empreinte partie fixe.
Les écarts de température régulatuer matière
Les écarts de temps de dosage
Les écarts de temps de remplissage
Les écarts de temps d'éjection
Les écarts de temps de matelas
Les écarts de pression de commutation
Les écarts de pression empreintes
Les écarts de température moule
Les écarts de température de masse
Les écarts de temps de cycle + ecarts

Liste simplifiée des défauts


Volume incomplet retassure
Volume bavures
Volume déformations
Trace de structure en surface
Trace de remplissage en surface
Trace de pollution en surface
Aspect de surface
Teinte et couleur
Défaut de seuil
Défaut d'éjection
Défaut dimensionnel
Déformations
Dispersions
Structure
Propriétés

Liste des variations de réglage


L'humidité matière
La température moule
La fermeture et sécurité moule
Le verrouillage
La fusion matière
La fusion bloc chaud
Le volume dosé
L'homogénéité de fusion
la décompression
Le remplissage
La commutation
Le maintien
Le refroidissement
Le decollage ouverture
Les noyaux
L'éjection
Les noyaux
la cinématique moule
Associer chaque variation du processus aux défauts
Associer chaque défaut aux variations du processus
les principales causes
- L'étuve ne fonctionne plus
- L'étuve n'est pas remplie correctement
- Les sacs prétuvés restent ouverts au pied de la presse
- La matière reprend de l'humidité dans le circuit d'alimentation et la trémie
- La matière reprend de l'humidité dans la goulotte trop froide
- Le recyclage réincorporé après l'étuvage reprend de l'humidité
- La température de masse est trop haute
- La décompression est trop grande et trop rapide
- La vitesse d'injection est trop rapide, cisaillement et givrage au seuil trop petit
- Les évents sont encrassés
- Il y a une fuite dans le moule
les défauts
le givrage
les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes
-
les défauts

les principales causes réglages
- Le dosage variable et insuffisant
- La température du moule trop basse
- Le débit matière trop lent
- La température masse trop basse
- Le points de commutation trop tôt
- Les conditions de maintien insuffisantes
les principales causes hors réglages
- La fluidité matière variable
- Les évents encrassés
- La mauvaise tenue du clapet
- La pression machine fournie variable
- Le fonctionnement du régulateur
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-
les principales causes réglages
-
les principales causes hors réglages
-

Navigation membre